Rotary club
Issoudun

Prix du Travail Manuel

09 mai 2018

Les membres du Rotary chargés de juger les sacs réalisés.  © Photo NR

Pour intéresser le public à la formation professionnelle, promouvoir des métiers d’avenir qui manquent de main-d’œuvre, et encourager des jeunes dans le métier qu’ils ont choisi, le Rotary a créé le Prix du travail manuel. Quatorze candidates de la section maroquinerie du lycée professionnel Balzac d’Alembert ont décidé de participer et de confectionner des sacs, qu’elles ont soumis à l’appréciation des membres du jury du Rotary.
Sur le thème de l’Afrique, les jeunes filles ont fabriqué des sacs répondant à neuf critères techniques : dimensions, façon de la base des soufflets, forme de la base du sac, initiative personnelle pour les soufflets, carte blanche pour les ajouts, sac devant être porté sur l’épaule, agrémenter les tirettes de fermeture à glissière, muni d’une pochette amovible, doublage adapté au volume intérieur. Le résultat a donné des sacs très colorés aux couleurs de l’Afrique, et embarrassé le choix des neuf membres du jury, qui devaient juger sur trois critères : esthétique, créativité et technicité. Après avoir examiné minutieusement l’extérieur et l’intérieur des sacs dans leurs moindres détails, le jury a prononcé son classement : 1. Cléria, Alicia, Charlotte ; 2. Gwladys Hervacic ; 3. ex aequo, Cloé Ribouleau et Kassandra Guillaume. « L’ensemble des sacs réalisés sera exposé ce week-end à Châteauroux », ont expliqué les membres du Rotary.